Reconnexion nature

Jardin des Arts ou art des jardins...

Quand le jardin inspire l’artiste et quand l’art inspire le jardinier, tout est une histoire de création. En témoigne Jacques Delille « Un jardin à mes yeux est un vaste tableau. Soyez peintre ! ». Nombre de ses confrères ou sculpteurs, dessinateurs, designers, poètes, écrivains, chansonniers s’exaltent de la beauté naturelle des jardins, elle enchante et illumine leur imagination… emplis d’enthousiasme ils se mettent à créer.
Comme le beau attire le beau, alors régalez-vous les yeux de ces jardins merveilleux où l’art s’introduit et sublime vos émotions. Tout un art de créer son jardin !

 

Jardins de peintres

Ceux des jardins de la Muette nichés au cœur de l’Aisne, à Largny-sur-Automne sont brodés de dentelles. C’est dire si le raffinement est au rendez-vous ! Aménagés le long des vestiges d’une grande terrasse XVIe siècle et autour d’une maison au riche passé historique, la balade vous ravit de ces surprises architecturales et végétales et vous parfume de roses et de tilleul. Un vrai plaisir des sens !


Des jardiniers ont élevé leur petit coin de paradis vert en œuvre d’art digne des maestros de la peinture. La palette post-impressionniste d’Henri Le Sidaner a imaginé à Gerberoy (classé parmi les Plus Beaux Villages de France) trois jardins intimistes monochromes. Quant à la maison de l’artiste Ernest Renoux dans l’Aisne, son jardin stylé à la Monet incite à la méditation et vous offre une vue imprenable sur les vignes de la Marne. Admirateur aussi de Claude Monet et de ses nénuphars, André Van Beek à Saint-Paul, dans l’Oise près de Beauvais, l’a conçu comme un petit Giverny «Lorsque j’installe les massifs, je pense à la toile que j’aimerais peindre».

Gerberoy-Le Sidaner

 

Et si l’envie vous prend de vouloir poser votre chevalet pour saisir le charme du paysage flamand, installez-vous dans un cadre d’exception au château d’Esquelbecq où l’opulent jardin historique tout de Flandre vêtue vous imprègne de ses couleurs. Manu de Quillac utilise aussi ce « clair-obscur » propre aux tableaux des peintres primitifs flamands pour mettre en scène son jardin de la Ferme des Récollets : vous y déambulez de chambre en chambre et dominez ainsi toute la plaine des Flandres françaises au pied du Mont Cassel, élu village préféré des français en 2018 !

 

Jardin de sculptures

Branchés sculptures ? Admirez alors celles végétales du jardin des ifs à Gerberoy dans l’Oise, passé maître de l’art topiaire monumental, il est unique en France. Ses arbres plusieurs fois centenaires dont de gigantesques buis et ifs sont savamment taillés. La palme revient à son original if-igloo, élu arbre de l’année 2018, en dôme intimiste il est propice au conciliabule loin du monde. Dans un style plus contemporain, les jardins de Séricourt entre le Touquet et Arras abritent aussi cette déco verdoyante multipliant les ambiances, qui lui vaut le titre de Jardin Remarquable. D’autres sculptures cette fois d’acier honorent les massifs et les pelouses de Bergueneuse dans le Pas-de-Calais, œuvres originales qui côtoient les pivoines et les graminées. On s’émerveille alors de l’art du jardin et de l’art dans les jardins…

« Ce n’est donc ni en architecte, ni en jardinier,

c’est en Poète et en Peintre qu’il faut composer les paysages,

afin d’intéresser tout à la fois l’œil et l’esprit. »


René-Louis de Girardin

Sculptures-et-jardin-BERGUENEUSE

Jardins d'écrivains et de poètes

Perdez-vous dans «les rêveries du promeneur solitaire» de Jean-Jacques Rousseau comme il s’est longtemps perdu dans les jardins d’Ermenonville non loin de Senlis et de Chantilly, au coeur du parc naturel régional de l’Oise où l’herbe est généreuse et les feuillages profonds… Ses balades coutumières contemplatives voire son ultime l’auront conduit à une méditation philosophique et de sa substantifique moelle est né son propre courant… Des pèlerins viennent encore se recueillir sur son cénotaphe sur l’île des Peupliers, lieu iconique du Parc nommé Jean-Jacques Rousseau depuis sa mort en 1778. L’endroit vous donne un aperçu sensible du bouleversement culturel du XVIIIe qui fait naître les jardins paysagers en même temps que de nouvelles pensées philosophiques. Ce joyau du patrimoine français classé Monument Historique en 1989 rassemble en son sein, château, temples, grottes, cabanes, une alternance d’espaces ouverts et fermés, ruisseaux, étangs et bien sûr une grande variété d’essences composées à l’anglaise. Laissez-vous guider dans cette nature sauvage magnifiée par la pensée de Rousseau.

Parc-Jean-Jacques-Rousseau

Gérard Guio, lui, amoureux de la poésie sème ses poèmes dans son jardin d’Éden à Zuytpeene en Flandre, construit autour de sa ferme flamande du XVIIIe il y une dizaine d’année. Il réveille ainsi la terre fertile au son des alexandrins et comme il aime le bruit de l’eau ; marres, fontaines et cascades alimentent son jardin. Nénuphars, marguerites, iris fleurissent ici en cadence face au Mont de Cassel ; son jardin d’eau et de poésie, il le cultive fièrement au naturel. Ce jardinier lyrique vous réserve une visite toute spéciale alliant la botanique et le mot.


Et si vous profitiez de la plume de Marguerite Yourcenar pour découvrir le sentier des jacinthes au cœur de cette Flandre qui fut son lieu de naissance et qui est aujourd’hui classée réserve naturelle du Mont Noir. Un panorama époustouflant à perte de vue sur la plaine flamande et ses houblonnières… Ici tout est verdoyant et les jardins sont rois, il fait bon marcher dans les pas de la célèbre écrivaine.

 

Guide des jardins Hauts-de-France