Savourer l'instant

Musées : fêter vos retrouvailles avec le Beau, en vrai !

Ils n’ont pas manqué d’imagination pour que vous puissiez vous évader pendant la période de confinement que vous avez traversée ! Nos musées ont envahi la toile. Ils vous ont livré, avec des guides d’exception, les trésors de leurs collections inaccessibles. Ils ont partagé, avec vous leurs coups de cœur parmi les œuvres des expositions temporaires qu’ils n’avaient pas pu vous présenter.

Depuis mi-mai et jusque mi-juillet, progressivement, les musées rouvrent, dans le plus grand respect des mesures sanitaires pour sécuriser votre visite. L’alchimie de la rencontre entre vous et l’œuvre, la révélation de vos sensations, c’est leur Graal !

Vous êtes au cœur des musées, ils vous déclarent leur flamme de tant de manières insoupçonnées.

 

Tapis rouge donc pour vous tous, dans les Musées des Hauts-de-France !

En tant qu’invité d’honneur les musées veillent particulièrement à ce que vous soyez…

 

1 … dans leur cœur et l’objet de toutes leurs attentions.


Le parcours de la visite au musée est régulièrement repensé pour vous, parce que vos attentes évoluent et qu’une œuvre d’art ne se regarde pas de la même façon aujourd’hui qu’hier. Coup de blush donc sur les œuvres des musées Antoine Lécuyer et du Papillon à Saint-Quentin, tous deux se sont accordés et ont repoudré avec cohérence leur présentation. Quant au musée de Picardie à Amiens, savez-vous qu’il vient d’opérer une métamorphose de 3 ans de travaux ? Il a bien hâte de vous accueillir à nouveau dans ses salles joyeusement colorées où il a installé des nouvelles pépites sorties de ses réserves !

2 … libre de circuler comme bon vous semble, dès les mesures sanitaires levées.


Vous allez pouvoir à nouveau flâner en fonction de vos envies parmi les œuvres. Arpentez l’Histoire, il n’y a pas d’ordre, arrêtez-vous devant ce qui vous touche le plus et laissez-vous absorber. Ainsi la Galerie du temps du Louvre-Lens, divisée en deux dans sa longueur, offre une nouvelle expérience : descendre et remonter le temps en une visite ! Et dans l’Atrium du Palais des Beaux-Arts de Lille, une fois installé confortablement sur les sofas, laissez votre regard errer sans but précis, imprégnez-vous de la luminosité changeante de ce vaste puits de lumière d’une hauteur sous plafond impressionnante… à chacun sa pause ressourçante ! 

3 … entendu car pour eux votre parole est d’or


Les musées s’ingénient à recueillir votre avis et tentent de combler votre attente en vous étonnant que ce soit à l’occasion de l’ouverture (ou de la réouverture) d’un nouveau musée, lors d’un réaménagement de leurs collections, lors de leurs expositions temporaires ou pour concevoir des visites « autrement ». Le futur Musée des Beaux-Arts de Dunkerque tente de réfléchir à un musée idéal et Marie Lavandier directrice du musée du Louvre-Lens de dire : « Le Musée fait le choix de la confiance dans l’autre, dans son intelligence et dans sa culture, considérant la qualité de la relation du musée avec les habitants ».

 

Expo-Matisse- Tout va bien Monsieur Matisse

4 … au rendez-vous avec le BEAU qui fait du BIEN

Et, le Beau se décline à l’envi dans les Musées des Hauts-de-France, des musées à taille humaine qui rivalisent de grandes expositions à renommée nationale ou internationale ou des expositions plus petites mais tout aussi fortes pour nous procurer des émotions esthétiques qui nous font vibrer. Le Beau, prend tout son relief dans la diversité des propositions sur le territoire des Hauts-de-France, car autant de musées autant de déclinaisons du Beau. De l’élégante Villa Cavrois à Croix à notre lumineux musée Matisse du Cateau-Cambrésis, il y a aussi l’outre noir de Soulages dans son exposition « Soleils Noirs » au musée Louvre-Lens. Un peu bousculé par l’artiste de renommée internationale William Kentridge au LaM à Villeneuve d’Ascq et enfin sous le charme des dessins de Raphael ce maître de la Renaissance connu dans le monde entier pour le raffinement des « Trois Grâces », œuvre qui appartiennent au Musée Condé situé au cœur du Domaine de Chantilly.

Villa-Cavrois-Experience design

5 … vos 5 sens en éveil

A l’occasion de son « Open Museum-Music » à partir du 20 septembre 2020, le Palais des Beaux-Arts de Lille choisit d’associer la vue à l’ouïe parce que « Le silence des images devient sonore si on tend l’oreille, si on écoute avec les yeux ». Il vous invite à entendre cette « petite musique intérieure qu’inspirent les œuvres d’art ». Les différents parcours des sens proposés dans les autres musées dont le Louvre Lens et la Piscine à Roubaix sont en stand-by en attendant que les gestes barrières soient levés.

Street art dans la metropole lilloise

 

6 … surpris de les rencontrer hors les murs

De plus en plus de musées exposent leurs œuvres, en grand, à ciel ouvert pour que vous soyez immergé dans l’art et le beau. Si vous n’allez pas au Musée, le musée vient alors à vous ! Comme les « Interrupteurs » du musée du Louvre-Lens, une brigade de médiateurs, des passeurs de courant et de savoir qui vous donnent un avant-goût de Noël à Auchan Hénin-Beaumont. A Dunkerque, le Frac et le musée du Laac vous ont offert une exposition Outdoor de dimension XXL, « Gigantisme » dont l’une des œuvres, une fresque hors normes, réalisée par Maya Hayuk, est devenue pérenne sur les murs du Kursaal (Palais des Congrès) de Dunkerque. Suivez aussi le parcours de sculptures à Valenciennes , la dénommée « Athènes du Nord », un nombre impressionnant d’œuvres s’offre à votre regard dans la ville natale du célèbre sculpteur Carpeaux avant d’aller admirer celles du musée des Beaux-Arts.

Street-Art-Kufi-Saint-Quentin

7 … branché au Street Art qui réinvente nos villes


Un art urbain qui nous vient de Philadelphie dans les années 60 et a conquis le monde entier en quelques décennies jusqu’à venir investir nos villes en Hauts de France. Le Street Art a le vent en poupe, non conventionnel et un tantinet subversif, il affiche avec humour, poésie ou réalisme la couleur des idéaux de ces artistes contemporains. Voilà que nos murs ont une âme et qu’ils nous racontent des histoires !  Comme dans un musée ou galerie d’art à ciel ouvert, baladez-vous de Lille- Roubaix, Tourcoing à Boulogne-sur-Mer puis à Saint-Quentin, ces villes dont les street-artistes ont quartier libre et dévoilent leur talent.

 

Impatients de vous retrouver les musées vous réservent de belles surprises !

Pour en savoir plus, téléchargez notre guide

« Le beau fait du bien - Les musées déploient des trésors de créativité pour vous surprendre ».

GTéléchargez le guide des musées qui vous surprennent