Prendre soin de soi

Comment manger sain en étant confiné ?

Le confinement joue sur notre moral : plus stressés, l’équilibre de notre alimentation est vulnérable. Soit nous avons l’estomac noué, incapables d’avaler quoique ce soit, soit le désœuvrement nous pousse à faire bonne chère de tout et grignoter à gogo : biscuit, chocolat… tout y passe. Soit le manque d’entrain nous fait tourner en rond dans nos placards et aller au simple : des pâtes à tous les repas !

Entre rien, trop et toujours pareil voilà qui pose problème ! Car notre assiette a un impact direct sur notre santé mentale, physique et psychique. « Notre nourriture fait nos cellules », disent les nutritionnistes. Alors l’une des 12 solutions pour soigner notre stress est tout simplement de s’appliquer à manger mieux. Ça prend du temps ? Tant mieux, on en a ! Il ne tient qu’à vous que le confinement ait au moins cette conséquence positive : vous permettre de reprendre le contrôle de votre alimentation. En plus, manger sain c’est aussi préserver vos défenses immunitaires !

 

Le mieux-être par l’assiette en 3 points :

 

1. Manger moins

#ResterChezVous. Appliquons donc à la lettre cette consigne gouvernementale et décidons de ne sortir qu’une fois par semaine pour aller chercher l’essentiel c’est à dire diminuer le volume de nos courses. En effet, qui dit confinement dit moins de mouvement, moins de dépense énergétique et donc moins de calories nécessaires dans nos assiettes, sous peine de prendre vite du poids.

Un truc ? On ne part pas au magasin le ventre vide et on écoute Thierry Poitou diététicien nutritionniste « Écoutez votre corps et son besoin de manger pour éviter le trop plein ». En clair : on ne mange que si on a faim !

 

2. Manger mieux

Petite synthèse pratique des bons aliments qui doivent composer votre assiette de confiné.

  •   les fruits et légumes frais et de saison à consommer crus pour les fibres et les vitamines.
  •   les antioxydants comme des épinards, tomates et carottes !
  •   alterner des protéines animales et végétales (pois chiches, lentilles …) le « bon gras » des omegas-3
  •   privilégier les aliments fermentés (choucroute, kéfir…)
  •   s’offrir une dizaine d’amandes, noisettes, noix tant pour le bon gras que pour le magnésium…
  •   boire de l’eau suffisamment tout au long de la journée.

 

Manger mieux c’est aussi manger plus local. Et c’est un virage que nous sommes en train de prendre confinement oblige, par peur d'aller au supermarché, par solidarité avec les agriculteurs et les restaurateurs de la région, ou simplement par envie de manger des produits frais de qualité. Tentés de passer aux circuits courts dès maintenant (et pour la suite) ?

Téléchargez les bonnes adresses pour se procurer les produits du terroir Hauts-de-France

 

3. Cuisiner en famille ça rend actif, occupe les esprits et resserre les liens.

On ne présente plus les avantages du « fait maison » sur les plats industriels… C’est l’eau à la bouche que nous ressortons nos livres de recettes familiales ou consultons en ligne les conseils des chefs made in Hauts-de-France pour préparer des plats équilibrés, à la portée de tous.

 

Ladeyn-legumes

Et si nous commencions par nos toutes récentes bonnes résolutions en optant par une recette de légumes de saison offerte par Les Sublimeurs qui, comme leur nom l’indique, subliment les produits de leur terroir ? Ils nous proposent une recette à partir d’un panier de légumes « tout beau tout bio » distribué par le chef nordiste Florent Ladeyn en personne. 

 

Puis, optons pour une autre recette de confinés, une recette de poisson (riche en oméga 3, en iode et pauvre en calorie) que Jackie Masse, chef du restaurant La Terrasse à Fort-Mahon nous mitonne en vidéo.

Recette-confinement-Jackie-Masse-web

 

Et puis, c’est bientôt Pâques : faites-vous plaisir avec une recette de folie bien de #ChezNous, une fierté locale aussi calorique qu’addictive… Le fameux gâteau battu de la baie de Somme dont Sébastien Porquet de l’Auberge du Moulin d’Eaucourt nous donne la recette :

Gateau battu Sebastien Porquet

 

Et pour passer au mode « brigade de pro » en famille, entraînez-vous en optant pour les rendez-vous hebdomadaires proposés par Mon Village Vacances Berck-sur-Mer sur sa page Facebook :  des ateliers cooking pour toute la famille, chaque mardi, vendredi et dimanche à 13h30.

 

 

Un bonus, une recette hyper simple de nos Sublimeurs : des nuggets made in Hauts-de-France avec un tuto illustré à télécharger ici. De quoi nous mettre en appétit… Continuons donc à prendre soin de nous en écoutant notre faim et en gardant un rythme alimentaire parce que le corps aime bien les horaires.

 

 

Voilà comment garder la forme, la santé et ne pas prendre de poids pendant le confinement.

C’est bon pour le moral !

Guide gérer au mieux le confinement