Reconnexion nature

Sylvotherapie : la forêt comme thérapie

Le quotidien nous chahute ; pas le temps pour grand-chose, à part nous dire que décidément… le quotidien nous chahute. Vous tournez en rond avec des idées grises ? Direction… dehors !

Toutes les études convergent pour dire que la nature est le meilleur médicament : se reconnecter à la verte-nature originelle, c’est retrouver le sens de l’existence, le bon rythme…. l’apaisement de l’âme et de nos neurones agités. Les japonais ne s’y sont pas trompés, eux qui ont érigé  le « Shinrin Yoku » -le bain de forêt- en art de vivre depuis près de 50 ans déjà. 

Alors on plonge ! On s’imprègne d’air pur au plus profond de nos poumons, on écoute, on touche : la forêt est pleine de vie et nous offre ses vitamines en même temps que sa philosophie. Le bain de forêt, pierre angulaire de la politique de médecine préventive au Japon est une évasion (facile) et bienfaisante à inscrire tout de suite dans vos agendas.

 

« Il n’y a pas de wifi dans la forêt mais on y trouve une meilleure connexion »

Téléchargez le guide des bienfaits de la forêt

Se laisser porter par la grâce qui imprègne le monde

No stress-no compète, débranchez…tout ! Immergez-vous au fin fond de la forêt en oubliant smartphone, casque, écouteurs et la tenue signée « rando-sportive ». D’un pas lent qui musarde et l’esprit en mode pensée positive, vous allez vous imprégner complètement  de ce qui vous entoure, vous shooter à la chlorophylle, écouter les ritournelles d’oiseaux, observer la palette de couleurs boisées et le soleil à travers la canopée.
« L’appel de la forêt » c’est s’autoriser (enfin) à un peu de bienveillance envers nous-même. Et ce que notre être tout entier cœur-tête-corps réclame… mais nous ne sommes pas à l’écoute : de la reconnexion avec nos 5 sens, de la reconnexion avec le « Grand-Tout » du monde du vivant (auquel nous nous sentons alors profondément et intimement relié) et du calme. La discipline zen est à prescrire sans modération : selon toutes les sources scientifiques, elle guérit l’anxiété, la fatigue et la dépression. Vous allez vous sentir immortel et empli de pensées optimistes. Que la force soit avec vous !


Essayez la forêt d’Ermenonville, il fait bon y pique-niquer. Les conifères qui semblent éternels occupent la moitié de tout l’espace et livrent leur sagesse. Une fois bien ancré au sol sur le tapis de feuilles et d’aiguilles, accueillez les cadeaux que la nature vous offre : la lumière qui joue sur ces vieux troncs résineux, leur verticalité qui vous emmène loin de vos agitations intérieures. Oui, dans le silence de ce temple, vous allez prendre de la hauteur, transformer in situ votre quotidien…

 

Expérience inédite dans une cabane dans les arbres (Les Grands Chênes, Raray) - crédit CRT Hauts-de-France-AS Flament

 

Le bain de forêt dans une cabane perchée vous répare le sommeil

Pour vivre heureux vivons perché ! Tel un Robinson optez pour une nuit à hauteur d’écureuil. Au Château des Tilleuls, entre Abbeville et la célèbre Baie de Somme vous allez prendre votre bain de forêt au beau milieu de la canopée. De quoi rêver en vert, cette couleur qui apaise, soigne et rafraîchit l’esprit. Loin de toutes agitations urbaines, votre soirée entre les branches d’un hêtre, l’arbre serein par excellence (ce sont les sylvothérapeutes qui le disent), s’annonce détendue et sereine.  Depuis votre nid douillet à travers les baies vitrées peut-être y verrez-vous parmi les ramures, quelques étoiles briller.

L’apothéose sera d’assister au réveil des bois, quand la brume du petit matin se lève comme de l’ouate ensorcelée, quand  les trilles de la mésange et du merle noir résonnent tout près, quand le rideau vert-feuillage s’éclaircit avec le levant … et quand votre nez frétille de l’air frais qu’il respire ! La nature ici vous émerveille, vous ensorcelle même.

 

Téléchargez le guide des bienfaits de la forêt